Communiqué de L’Avenir social suite à l’agression policière dont a été victime Jean-Baptiste Eyraud, porte-parole du Droit au logement

L’association L’Avenir social exprime son indignation et sa solidarité à la suite de l’agression policière dont a été victime Jean-Baptiste Eyraud, porte-parole du Droit au logement à l’issue d’un rassemblement Place de la République ce samedi 19 octobre.

Dans le contexte actuel de la nécessaire mobilisation du mouvement social, l’action pour le logement est urgente. La tentative de pénalisation des loyers en retard en témoigne.

Face à cette situation, la réaction des pouvoirs publics aura été de donner un avertissement dissuasif contre une manifestation légale dispersée dans la plus grande violence avec Jean-Baptiste Eyraud qui se retrouve hospitalisé avec fractures.

Qu’il reçoive notre plus vif soutien et notre totale solidarité.

Montreuil, le 24 octobre 2013

PDF - 209.6 ko
Communiqué de L’Avenir social
Mots-clés associés à cet article : France, Vie de l’association

Mentions légales | Remerciements | Site géré avec SPIP